23 février 2006

Les téléchargements, Renaud D, Louis, Alain et Henri

J'étais invité hier au lancement du site "Les téléchargements.com" (je reproduis le logo entre ces guillements).

Certes on pourrait s'adonner à notre sport national de tirer sur toute forme d'initiative et je pourrais facilement moquer le fait que le logo affiche un espace dans le domaine, que ce domaine fera la bonheur des "telechargement.com" et son pluriel, que faire le référencement d'un tel domaine sera un challenge, etc, etc... mais au contraire, je voudrais témoigner d'un sentiment personnel : l'utilisation d'un site (qui s'apparente plus à un blog) comme place publique de débat sur un sujet aussi sensible est une belle initiative.

Bien sur, il y a eu le cirque des 10 minutes et 5000 clichés de pose du Ministe de l'Education, Renaud D (à ne pas le confondre avec celui des mistrals gagnant) devant un ordinateur, les poses style musée Grévin d'Eddy Mitchell, Philippe Laville et leurs copains, l'arrivée Pâpale de Thierry Breton et son discours sur sa découverte du monde logique en 1980 "époque où le mot d'Internet n'existait pas encore" (Il faudra corriger cela dans le prochain discours car, Internet date de 1975 et son nom existait depuis le début puisque c'est son sens :-)), etc, etc...

Mais je retiens et voudrais faire partager 3 choses :

1. L'intérêt de voir ce débat mis publiquement à la lecture de tous au travers d'un site-blog est une énorme avancée de transparence citoyenne que je salue.
2. Le mot "transparence" du point précédent est fondamental pour donner et conserver au site-blog son crédit. La présence de Thierry Breton souligne le fait officiellement annoncé que le site est financé par le gouvernement. Sa gestion de la modération de ce site sera surveillée.
3. Point tout à fait personnel, j'ai eu la chance de voir 3 personnalités qui m'ont marqué à un moment ou à un autre :

Louis Bertignac, guitariste de Téléphone, The groupe of ma jeunesse. Celui qui a exprimé beaucoup de choses mieux que je ne savais le faire. J'ai vu et écouté Louis défendre son point de vue que je ne commenterai pas, mais dont l'argumentation et la motivation rappelaient que c'est bien lui qui jouait "Fleur de ma ville" et "Cendrillon". Merci Louis.

Alain Chamfort dont le clip dramatique du chanteur sans maison de disque m'a vraiment touché. Tout comme Louis, Alain semble être dans la vie ce qu'il est dans sa musique. Touchant et sincère. Il a promis d'essayer musicMe illimité. J'attends ses commentaires.

Et enfin, Henri Salvador. Tout simplement un mec incroyable. Je croise son regard. Lui tend la main, il me sourit et nous commencons une conversation tutoyée comme si nous nous connaissions depuis toujours. Il ne revendique ne rien connaitre à Internet et aux ordinateurs en général. Ce qui l'enerve lui c'est que Jack Lang, en 1985, a fait passer une loi qui met dans le domaine publique les oeuvres de plus de 50 ans. Jack n'avait pas pensé à Henri qui chante depuis plus d'un demi siècle. Résultat : Henri est furieux que Céline Dion chante ses chansons... sans rien lui reverser. Voila un piratage dont on parle moins, non?
Et Henri, l'oeil pétillant, me confie, à moi qu'il connait depuis 10 bonnes minutes, que de toutes manières ce qui le fait vriller, c'est de partir au Brésil pour enregistrer son prochain album avec des musiciens incroyables.

Merci Henri. La musique, c'est ca. Bien au dessus des énervements comptables, même justifiés, c'est avant tout l'émotion du plaisir.

3 Comments:

Anonymous Anonyme said...

Bien comme idée... et déjà dans le livre des records....

Au titre du blog le plus cher du monde car comme le dit la communication officielle: "Renaud Donnedieu de Vabres lance mercredi soir un site internet de discussion sur le téléchargement et son impact sur le droit d'auteur. Ce site (www.lestelechargements.com) est conçu par Publicis grâce à un investissement de 180.000 euros financé par les ministères de la Culture et de l'Economie en partenariat avec les sociétés d'auteurs Sacem et SACD.
"

180 000€ le blog... heureusement qu'il a pas voulu faire un site :))
Le déficit français s'en serait pas remis !

Mister N.

10:16 PM  
Blogger Freddy Mini said...

certes Mister N, certes.

Il n'en demeure pas moins que l'exercice est interessant et puis... c'est toujours 10 fois moins cher qu'un voyage en (gros) bateau en l'Inde et Brest :-)

11:40 PM  
Anonymous Anonyme said...

Remarque ! c'est vrai ca : vu le prix, il aurait du profiter du bateau et y inviter des jeunes pour faire une immense rave :)) dans le cadre du lancement de son site...

Entre l'inde et Brest, ils avaient le temps de s'éclater... avec une musique diffusée par musicme ;)

Et quelle opération de RP :))

Mister N

10:55 PM  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

web counter