09 novembre 2006

Lou Reed 2.0

Belle journée.

Tout d'abord John Miller, CEO d'AOL, qui explique sans langue de bois, pourquoi il n'a pas pu racheter YouTube. Par une constatation: les valorisation des boites de Web 2.0 sont telles qu'n rachat en cash est difficile. Reste donc un échange d'actions. A ce jeu, Google est indiscutablement avantagé. Non seulement, sa valorisation fait palir tout le monde, mais en plus, le rachat de YouTube pour $1.7B a été récompensé par une augmentation de la valeur de Google de 5 fois la valeur de YouTube, le jour de l'annonce du fameux rachat. En d'autres mots, quand Google dépense, Google gagne 5 fois sa mise... Pas mal et difficile à battre, je suis d'accord.
Cela m'a fait plaisir de revoir Ray Ozzie, Chief Achitecte chez Microsoft. Ray est toujours très brillant mais je l'ai trouvé un peu abattu par le challenge de replacer Bill et la conquete d'autorité qu'il doit livrer...

Enfin, et c'est la photo, pas terrible de mon téléphone: Lou Reed! Sur scène. Excellent....
Décidèment, le Web 2.0, c'est cool ici ! :-)

2 Comments:

Blogger nico said...

interressant et clair.

12:01 PM  
Blogger Blog said...

alors que Google dispose d'une trésorerie de 9 Mds $, il est évident que la meilleure monnaie pour Google se sont ses actions et non le billet vert. La question est plus délicate pour les fondateurs de YouTube! Il faut espérer pour eux qu'ils pourront céder leurs actions Google à un prix supérieur.

5:54 PM  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

web counter