14 novembre 2005

Le Grand Pari d'Office 12

2006 sera, je pense, l'année Microsoft. 2005 aura été l'année de la préparation pour la grande riposte contre Google bien sûr, mais aussi Yahoo!

Après les recrutements tels que Ray Ozzie, inventeur et père de Lotus Notes comme bras droit de Bill Gates à la stratégie (Google n'est pas pointu dans l'univers collaboratif et son image est plus individualiste, donc un point faible à utiliser), l'annoncement de Windows Live et Office Live (qui permettent de gommer l'image un peu has-been des applications du siècle dernier : pas ou peu d'internet, vente à la licence, grosse installation sur une machine, donc non mobile, etc...), j'ai découvert récemment la nouvelle interface de Office 12 (lui aussi attaqué par Google et Sun par l'annonce de OpenOffice gratuit dans les applications et barres d'outils Google).

Voici un écran de Word 12 et PowerPoint 12 (pour beaucoup plus de captures cliquez ici):


Révolution à venir donc puisque l'interface passe d'une boite à outils à une liste de tâches. Finis les menus déroulants toujours les mêmes : Fichier, Edition, Affichage... Outils et Aide, sauf pour Fichier qui reste le lien avec le système d'exploitation, le reste est orienté vers la prochaine tâche à réaliser. Il est également permis d'imaginer les "blocs externes" de Office Live dans la barre de tâche et dans les blocs d'icônes...

Microsoft a réalisé une étude pour Office 12 en demandant aux utilisateurs ce qu'ils souhaitaient pour la prochaine version : une sorte de liste de Noël : "dites nous ce que nous devrions ajouter?". Plus de 90% des retours correspondait à des fonctions déjà existantes dans l'Office actuel. Les utilisateurs ne les connaissent pas parce qu'ils ne les trouvent pas. Word au début des années 90 comptait 100 commandes, il en compte aujourd'hui 1500 dans son dédale de menus contextuels, de boites de dialogue, de barre d'icones, etc...

L'orientation à la tâche, même si elle n'est pas nouvelle, est une bonne idée mais c'est le marché qui aura décidé que le moment était venu de changer une interface de travail que Microsoft a, pour une large part, créée.

C'est là que réside Le Grand Pari de Office 12 : car soit les utilisateurs boudent cette nouvelle interface et Microsoft, après moultes opérations de sacrifices sur les prix, verra son revenu si vital d'Office s'effondrer ce qui serait catastrophique pour cette entreprise de 61000 personnes (75% du bénéfice de Microsoft vient de Office), soit Microsoft redéfinit une interface de travail qui marquerait une fracture avec les "anciens" comme OpenOffice, mais aussi lui redonnerait une communication directe avec le marché et pourquoi pas, remettrait au second plan les interfaces "pure web" de type Google et Yahoo!...

2 Comments:

Anonymous Cyril Reinhard said...

Et le repositionnement important de Microsoft qui adoptera le format PDF dans ofice 12 comme standard d'échange... (au lieu de METRO)

A savoir, l'arrivée de Ray Ozzie permet à Microsoft d'avoir un visonnaire supplémentaire ;-) Avec Groove Virtual Office que Microsoft devrait proposer d'ici un an (Solution de travail Collaboratif en mode P2P)...

Groove Virtual Office est simplement une superbe idée et devrait faire du bruit... Rendz-vous dans un an !

9:04 PM  
Blogger Freddy Mini said...

merci pour le post Cyril. si tu as plus d'info sur Groove dans Office, je suis preneur !
Amities,

freddy

12:57 AM  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

web counter