28 mai 2006

Ecoutez, Enregistrez... c'est gratuit !

Nouvelle étape dans l'évolution de la musique digitale : les radio satellite qui permettent d'enregistrer les chansons.

Deux marques, et non des moindres, Samsung Hélix et Pioneer Inno, ont mis sur le marché US, des récepteurs radios satellites fonctionnant partout : maison, voiture, etc... Plus de 10 millions d'Américains les écoutent déjà. Donc le marché existe. Et qui dit marché, dit compétition et donc innovation.
L'innovation qui fait grand bruit dans ces 2 appareils, c'est la touche "Record" qui permet d'enregistrer le titre que vous écoutez... même si vous avez raté le début de la chanson !

Les avocats de la RIAA (syndicat des majors) ont déjà attaqué.

Plusieurs remarques :

1. Equivalent d'un enregistrement sur cassette ?
L'argument que depuis longtemps on peut enregistrer sur cassette ou CD ce qui passe à la radio est intéressant mais ne prend pas en compte le fait que vous devez appuyer sur "record" au début de la chanson et "stop" à la fin. Ce qu'apporte ces appareils est un premier niveau d'automatisme en téléchargeant la chanson intégralement et depuis son début.
Le contre argument consiste à dire que les droits ont été payé par la radio et que c'est le seul moyen de pas altérer l'oeuvre et ainsi la restituer fidèlement. Les avocats en feront leurs choux gras...

2. Qualité et utilisation
Il ne faut pas oublier que la qualité radio est souvent 64kb, ce qui est loin des qualités offertes par les services d'abonnement (musicMe illimité, Napster...). Le fichier transmis par la radio satellite sur l'appareil a des DRM spécifiques, que les avocats ont bien pris soin de border : pas de copie, pas de transferts sur PC ou baladeur, pas de gravage : le titre est sur l'appareil et y restera. Respect des droits certes, objectif de fidélisation marketing assurèment !
Plus de mémoire à l'achat (actuellement 750 titres stockables), mais aussi pas de transfert vers l'iPod!!
Et plus ces appareils ont des soucis avec la justice, moins iPod ne viendra sur ce marché... ou comment la loi est un argument de mise sur le marché :-)

3. L'évolution des radios Internet
C'est surement là la plus grande question. Yahoo! Music et d'autres permettent de passer à la chanson suivante et de proliler ses écoutes. Ainsi vous n'écoutez que ce que vous aimez... et donc ce que vous allez enregistrer.
Maintenant, imaginez que la prochaine génération de ces radios enregistreuses permettent d'enregistrer automatiquement certains artistes ou styles que vous avez parametré...

Comme d'habitude, vos commentaires sont les bienvenus :-)

1 Comments:

Anonymous Julien Tartarin said...

À quand la même chose en France ?

Et surtout à quand un "iPhone" pour intégrer ce service directement, les avocats d'Apple ne sont pas si mauvais que ça non plus :)

2:11 PM  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

web counter