15 novembre 2005

Google Analytics, le maillon manquant

Il est aujourd'hui impossible de ne pas travailler avec Google si votre site internet a un quelconque objectif commercial et ce, pour deux raisons.

La première raison n'est pas nouvelle et cela m'étonne tous les jours : les Adwords. Google, pourtant l'incontestable leader dans le domaine des liens sponsorisés est le seul à ne pas avoir de mise minimum pour ses enchères ! En dehors de toutes considérations de performances, qualité et autre blabla du commercial de base, le simple effet de cette mesure est d'avoir toujours le sentiment d'acheter moins cher que chez Overture (minimum 0.15€) ou eSpotting (0.10€ minimum) pour ne citer qu'eux. Conclusion : plus de traffic, plus de visites donc moins cher... difficile au minimum de ne pas inclure Google dans son mix. Pourquoi Overture, eSpotting et les autres n'enlèvent pas leurs minima est au dessus de moi? si vous avez une explication, je suis preneur...

La deuxième raison a été annoncé récemment : Google Analytics (anciennement "urchin"), qui vient concurrencer de plein fouet les analyseurs de traffic du marché : Xiti en autres.
Bien sûr Google Analystics est gratuit, bien sûr il fournit des tableaux largement suffisantd pour le commun des marketeurs et reléguera donc les offres existantes au rang de verticaux pour spécialistes. Ce qui amène deux points :
a/ Google Analystics va surement devenir le barométre commun du traffic des sites. Peut être même un vocabulaire pour marketeurs, voire un support de cours pour écoles de commerce. Car le point et l'image de Google vont faire que tous dans l'entreprise, du PDG au CE :-), vont demander à voir en chiffres comme se comporte cette nébuleuse qu'est le site de la société.
b/ Google a maintenant un oeil sur votre traffic, il peut vous aider à le monétiser avec ses AdSense, vous aider à l'optimiser et l'accroitre avec les Adwords. Il pourra aussi vous proposer d'intégrer des éléments externes comme les Google Maps, les blogs de vos collaborateurs avec Blogger, etc...

La boucle de votre business sur Internet : référencement dans le moteur de recherche, rémunération de vos pages, achat de traffic et maintenant analyse statistique de votre traffic, est bouclée.

Alors : Yahoo! pour le contenu, Microsoft pour les applications et Google pour le business?

7 Comments:

Blogger Pierre Chappaz said...

Concernant le minimum à 0,15 euros d'Overture j'ai essayé de leur faire comprendre l'an dernier lorsque j'étais 'Président' que c'était une erreur (en Allemagne encore plus qu'en France car les CPC y sont beaucoup plus bas!) mais rien à faire... Le minimum est de 0,15 dollars aux US, en euros cela fait encore plus! One size fits all!

Personne ne règle le problème parce que ces mecs n'ont pas FAIM.

1:28 PM  
Blogger Freddy Mini said...

Il semble qu'ils aient pris une orientation "high end", recherchant les clics chers. Contacté l'année dernière pour remplacer Google AdSense sur AllMusicBox, je me suis vu répondre: "Nous ne sommes pas très 'Musique'"
Le problème, c'est que c'est une image incompatible avec la notion d'enchères.
Ce qui est incroyable, c'est le champ libre laissé à Google par cette simple politique qu'il suffirait de changer pour provoquer la concurrence...

1:45 PM  
Anonymous Emmanuel said...

Une hypothèse comme ça: les volumes ne suivent pas (en France). Donc la barre est haute pour un volume peu extensible ou tout au moins plus limité que sur Google.
Sinon premier retour d'expérience sur Analytics: pas de lièvre à l'horizon c'est effectivement puissant. Mais de là à accepter, comme tu dis, de donner un oeil sur son trafic ...

5:57 PM  
Blogger Freddy Mini said...

Tu as tes emails chez google, ta pub chez Google, ton achat de trafic (qui ne prend qu'un F en Français, argh!) chez Google, la photo de ta maison vue du ciel sur Google... pourquoi ne pas l'autoriser à voir ton trafic ? :-)

Sinon, bravo pour ton billet sur le livre de Julien. Excellente plume Emmanuel :-)

11:34 PM  
Anonymous Emmanuel said...

ah j'oublais la vue du ciel, c'est vrai!

Pour le livre, il se passe de mains en mains au sein de la rédaction: que des bonnes opinons...

12:46 AM  
Blogger Fred said...

Je me permets de rajouter la recherche sur disque dur avec Google Desktop, la publication de contenu sur le web avec Blogger…

Quelle diversité de la part de Google !

5:09 PM  
Blogger Julien said...

Hello Freddy et désolé de déterrer ce billet,

mais je profite de la récente certification Google Analytics Authorized Consultant de mon agence (OX2) pour dire que nous parlons de la version 2 de Google Analytics sur notre blog et nous offrons maintenant des packs de formations web analytique.

Pour plus d'info, je vous invite à consulter notre blog sur http://webanalytics.wordpress.com ou à visiter notre site francophone sur http://france.webanalytics.be

Amicalement,

Julien

3:20 PM  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

web counter