07 janvier 2006

Google, un supermarché de $100B !

Une chose me frappe en ce début d'année sur les chapeaux de roues du CES : Google est partout, annonce tout et va tout faire. Et tout le monde semble le croire.

A commencer par la bourse où les estimations du titre Google ressemblent de plus en plus à des enchères sur eBay :-) Après $500, $600, voici $2000 annoncé par Mark Stahlman, l'homme qui a introduit AOL en bourse et repris par le très sérieux site TheStreet.com . Le calcul est abracadamentesque mais semble rassuré tout le monde d'acheter au plus vite le "coup" du moment : GOOG pour une poignée de figues à $465 à la fermeture d'hier. Rappelons que le titre Google a pris plus de 12% en cette première semaine de l'année, soit plus de 15 milliards de dollars pour arriver à la valorisation incroyable de $130B.

A ce rythme, il ne faudra que 8 semaines pour que mon ami Pierre réalise sa prophétie de dépasser la valeur de Microsoft. Rendez-vous donc à la mi-mars :-)

Pour accélérer aussi vite la valorisation de Google, il faut bien sûr que les analystes et autres investisseurs voient dans Google bien plus que le champion du Search et bien plus que le marché de la publicité, toute croissante qu'elle est, sur Internet.

En lisant l'explication des $2000 l'action GOOG, Mr Stahlman voit Google vendre tout et n'importe quoi en passant par des produits financiers et des assurances santé. Google, cette semaine, a annoncé cette direction par de multiples annonces dont un service de vente de Vidéo et, je l'ai découvert ce matin, Google Store : un site de marchandising aux allures faussement inoffensives puisque l'on y trouve des tapis de souris à coté de servers dédié à la recherche en intranet (Google Mini (oui le nom est amusant :-)).

C'est là que j'ai un doute.

Comment être à la fois un moteur de recherche de confiance, indépendant et pas influencable, connu pour ses algorithmes sophistiqués et être un magasin ? N'est ce pas là vendre son âme au diable ?

Combien de temps faudra-t-il avant que les interférences des liens sponsorisés vendus ne soient perturbées par les liens de promotions au supermarché interne ?

Difficile de concilier sous la même marque, la confiance acquise d'un moteur de recherche impartial aux arguments commerciaux, forcément orientés.

Google a démontré qu'il savait bouleverser beaucoup de règles du jeu, il a rendez-vous avec le marketing, et plus précisément le positionnement d'une marque à présent...

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

web counter