13 mars 2006

La présentation de Google sur sa stratégie

L'histoire est rocambolesque mais le sujet vaut le détour.

Le 2 Mars, Google présente sa stratégie à court et long termes sous la forme d'un fichier PowerPoint. Pour aider les orateurs, des commentaires de présentation sont inclus. Une semaine plus tard, la dite présentation est trouvable sur le Net. Par éthique, je ne donnerai pas de lien direct pour télécharger cette présentation mais le chemin pour la trouver : cliquez ici puis sur le lien Box.net . Il faudra créer un compte (gratuit) pour le récupérer. Cela vaut la peine...

Sans être surprenante, la stratégie est claire et rassurante : Google veut continuer de maitriser l'industrie de la recherche sur Internet, tout en admettant la concurrence grandissante de Yahoo! et MSN et redoutant des gestes "non-commerciaux". De sa mission de mettre à disposition l'information au plus grand nombre, Google déroule sa stratégie de conserver son leadership dans la recherche et présente ses grands axes.

J'ai retenu 3 points :

1. le développement des produits est guidé par 3 directions : la vitesse, tout sauvegarder et tout personnaliser.

La vitesse va sans explication et les consignes de brainstorming de penser sans contrainte de CPU, de stockage et de bande passante est très intéressante.
Le "tout savegarder" confirme la rumeur de GDrive qui permettra de sauvegarder toute votre vie numérique. Google invente la banque de données numérique, gratuite et permanente. L'impact sur les vendeurs de disques durs et sur l'évolution des machines vers du "thin computing" est à suivre...
Le "tout personnaliser" est fondamental. Une fois personnalisées et stockées, vos données seront aussi indispensables... que Google. Génial.

2. Pas grand chose sur la musique
Peu de référence à la musique, et quand tel est le cas, c'est de radio qu'il s'agit. En fait, c'est toute la strategie de bases de données qui est passée sous silence. Je ne peux pas croire qu'elle soit ignorée. Pas de référence aux livres, aux films, ni à la musique et un gros espoir sur Google Base pour fournir les métadata descriptives nécessaires dans Froogle et autres. Au milieu des Microsoft URGE et des productions exclusives de Yahoo!, Google ne peut pas ignorer ce sujet...

3. En 2004, Google dépense près de 40% de son CA en achat de trafic et encore environ 1/3 en 2005
Voila qui fait fortement trembler le mythe du trafic gratuit et du marketing miracle réservé aux bons produits. Pour rappel, Google est né en 1998. 7 ans plus tard 1 dollar est encore nécessaire à en gagner 3. Tout les "brookers" de trafic, voire tous les marketers, sur Internet salueront cette transparence.

Bonne lecture... et comme toujours, commentaires welcome !

9 Comments:

Anonymous Mathieu said...

Freddy,

Je vois pas le lien sur ce rapport ?

Mathieu

5:35 PM  
Anonymous Mathieu said...

Pardon j'avais pas vu le lien en tout petit (je suis habitué à scanner les pages web pour les liens direct), autant pour moi ...

5:53 PM  
Blogger Freddy Mini said...

désolé Mathieu. je l'ai mis plus gros...
Freddy

6:02 PM  
Anonymous Pascal said...

Freddy > envoie la pres !!!!!

10:51 PM  
Anonymous Anonyme said...

Super interessant ! Merci pour ce bon lien.

A noter toutefois que pour être précis que ce n'est pas un dollar pour 3 gagné dépensé en acquisition de trafic... mais plus en développement de CA dont il est question là... Il s'agit des reversements partenaires que fait Google...

Mais ca laisse néanmoins une marge intéressante :))

Mister N

10:58 PM  
Blogger Jean-Marie Le Ray said...

Bonjour,

Si vous le souhaitez, toute l'histoire est reconstruite dans le détail, ici.
Cordialement,
Jean-Marie Le Ray

3:41 PM  
Anonymous JF FARNY said...

Miam miam miam, ça file un bon coup de boost !!! Web 2.0 nous attends donc de pied ferme
Jean Fredd

9:52 PM  
Anonymous jF FARNY said...

Au fait, j'ai un doute, mais je n'ai rien vue, même pas dans les commentaires, sur Google News... On nous rabache les oreilles avec ce truc et ils n'en parlent pas ????

VOus avez-une idée ?

11:14 PM  
Blogger Freddy Mini said...

Google News, tout comme les Images et la Video, touche un domaine délicat et nouveau : la gestion des droits d'auteurs. Un effet visible : Google News n'inclut aucune publicité. Le problème étant de gagner de l'argent sur du contenu dont l'utilisation et la possession peut être débattue...

12:22 AM  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

web counter